La pédiatrie, la médecine qui traite de la santé des tous petits

La pédiatrie est le domaine de la médecine qui s’intéresse à la santé des nourrissons, des enfants et des adolescents, à leur croissance et à leur développement, ainsi qu’à leur possibilité de réaliser pleinement leur potentiel à l’âge adulte.

Les soins pédiatriques peuvent commencer au stade périconceptionnel et se poursuivre pendant la gestation, la petite enfance, l’enfance, l’adolescence et le passage à l’âge adulte. Bien que l’adolescence et le début de l’âge adulte soient des phases reconnaissables de la vie, il n’est pas facile de délimiter une limite d’âge supérieure et celle-ci varie en fonction de chaque patient.

Le suivi des soins des tout petits est possible via une plateforme nommée Pediadoc, dont toutes les informations sont sur ce site.

Quelques aspects de la pédiatrie

– Le nouveau-né grandit physiquement jusqu’à l’âge adulte. Les troubles de la croissance sont donc propres à la pédiatrie. Vous ne trouverez pas ce chapitre dans les manuels pour adultes. Les bébés prématurés et de faibles poids à la naissance présentent de nombreux défis en néonatologie.

– Le nouveau-né se développe neurologiquement jusqu’à l’âge adulte. C’est pourquoi les troubles du développement sont propres à la pédiatrie. Vous ne trouverez pas ce chapitre dans les manuels de médecine pour adultes.

– Les malformations congénitales, les troubles génétiques et chromosomiques et de nombreux troubles métaboliques congénitaux se manifestent à l’âge pédiatrique. Ils sont propres aux bébés. Ils doivent être diagnostiqués et traités à un stade précoce pour obtenir de meilleurs résultats.

– Les problèmes néonatals sont propres à la pédiatrie. La mortalité infantile dépend de sa bonne gestion.

– Les nouveau-nés et les enfants sont immunologiquement immatures. Les maladies infectieuses sont donc plus fréquentes et beaucoup d’entre elles pourraient être évitées par la vaccination. Il en va de même pour les cas d’immaturité de nombreux organes comme les poumons et les reins.

– Le développement neurologique est propre à la pédiatrie. L’issue et la réussite à l’âge adulte peuvent en dépendre.