Pourquoi opter pour les poêles à granulés ?

Quand l’automne arrive, les températures sont beaucoup plus basses. Après avoir effectué l’entretien de fin de saison de votre climatiseur, vous devez vous préparer au froid en équipant votre logement d’un système de chauffage. Avez-vous déjà réfléchi au type à choisir ? Entre les poêles à gaz, les poêles à bois, les cheminées et les systèmes de panneaux radiants, vous avez certainement plusieurs options pour chauffer votre maison pour l’hiver. Dans ce billet, nous allons essayer de comprendre pourquoi vous devriez choisir un chauffage à granulés, qui est sans aucun doute plus pratique et efficace que de nombreux autres combustibles sur le marché. Produit à partir de bois ou de déchets agricoles, il est très facile à brûler en raison de son taux d’humidité inférieur à celui du bois (environ 10 %). 

Poêles à granulés : plus d’avantages que d’inconvénients

Vous économisez sur les coûts : vous ne rechargez le four qu’une fois par jour.

Il est respectueux de l’environnement : il pollue beaucoup moins que les autres carburants.

Il a un haut niveau de combustion : il brûle plus facilement. 

En fonction du système conçu, ce type de combustible est très utile pour chauffer aussi bien les petites que les grandes pièces (voire des bâtiments entiers). La chaleur se propage facilement dans toute la maison, ce qui n’est pas le cas avec un combustible à bois (qui nécessiterait un ventilateur pour transmettre la chaleur aux autres pièces). Le seul inconvénient d’un tel système de chauffage est le raccordement du poêle à l’alimentation électrique, qui est nécessaire pour le fonctionnement des systèmes de ventilation et d’alimentation. En cas de panne de courant, la chaleur diminuera au fil du temps et vous courrez le risque de voir votre maison infestée de fumée. Après avoir examiné les avantages et les inconvénients, nous pensons qu’un tel système en vaut la peine en raison de ses coûts d’achat et d’entretien inférieurs à ceux de tout autre système de chauffage. Rendez-vous sur le site https://www.poelediscount.com/ pour plus d’infos. 

Poêles à granulés : deux types d’alimentation

Selon le modèle, votre poêle aura un système d’alimentation par le haut ou par le bas. Examinons les caractéristiques de chacun d’eux.

Top alimentation : une certaine quantité de carburant est libérée à intervalles réguliers dans la chambre de combustion, ce qui évite tout retour de flamme. Les cendres accumulées sur la grille de la grille ne sont pas éliminées, ce qui entraîne la formation de scories. Le problème est facilement résolu en utilisant des granulés de meilleure qualité, qui produisent moins de poussière et de débris.

Depuis le bas : le combustible entre dans la chambre de combustion par un dispositif horizontal, poussant ainsi les cendres dans le compartiment à cendres. Le système de ventilation alimente la combustion et pousse les gaz d’échappement à l’extérieur. L’alimentation par le bas est donc plus pratique.

Du bois aux pellets : vous pouvez changer votre vieux poêle ! 

Après avoir lu cet article et des dizaines d’autres articles sur le web pour vous faire une idée des avantages et des inconvénients des pellets, vous êtes toujours indécis quant à l’achat d’un poêle fonctionnant avec ce combustible. Il n’y a qu’une seule raison à cela. Vous avez déjà votre belle cheminée à gaz et vous n’avez pas l’intention de dépenser plus d’argent pour un deuxième système, même s’il est plus pratique. Alors pourquoi ne pas modifier votre ancienne cheminée en insérant un four spécifique à la place de l’ancien ? De cette façon, vous pouvez, vous aussi, bénéficier des avantages des granulés. Certains modèles de chaudières sont équipés d’un ordinateur et d’un thermostat pour déterminer la vitesse et la quantité de chaleur produite en conséquence. Chaque four dispose d’un compartiment spécial d’une capacité de 16 à 60 kg dans lequel est stocké le combustible.