Des gestes simples pour prévenir des escarres

Les escarres se forment lorsqu’une pression est appliquée sur une partie particulière du corps pendant une période prolongée. Le patient alité et la personne âgée dont l’indépendance et la mobilité de position sont réduites sont les plus exposés aux escarres. A ce stade, la peau des zones de pression risque de se détériorer et provoquer de plaie, ce qui peut entraîner une infection et endommager les tissus des muscles et les os. Le meilleur traitement des escarres est la prévention. Voici donc des mesures de prévention d’escarre.

Gardez la peau propre et sèche

L’hygiène de la personne est importante pour prévenir les escarres. La prise de douche au moins une fois par jour est fortement recommander. Le linge de lit dans les ehpad doit être changé fréquemment. L’incontinence doit être prévenue et traitée. En cas d’apparition d’incontinence, des couches doivent être portées pour éviter de mouiller les tissus de la literie. Les matières fécales ne doivent pas entrer en contact avec la peau pendant ce stade. Les acides et les enzymes qu’il contient dégradent la peau. Cela favorise le développement des escarres.

Se pencher dans certaines positions

Quelques mesures de base peuvent être prise pour prévenir la formation d’escarre lorsque le patient sont couchés. Lorsqu’il est allongé dans son lit, le patient doit être à 30 degrés. Cela réduit la tension sur les hanches et les talons. En position semi-stationnaire, par exemple en regardant la télévision ou en lisant un livre, le torse doit être relevé à 30 degrés. Grâce à la fonction électrique, le lit de santé peut relever les zones de torse sans effort et de manière indépendante. Il soulève également les jambes et favorise la circulation sanguine. Lever les jambes est important pour les personnes qui boitent.

Si possible, la position doit être changée au moins toutes les trois heures. L’exercice améliore la circulation sanguine et prévient la plaie formée par une pression prolongée de la peau. Par exemple, il est recommandé d’alterner les positions couchée, assise et semi-assise. Si vous pouvez vous tenir debout, c’est encore mieux. Les appareils de levage électriques peuvent aider les patients qui ne sont plus capables de se déplacer à se lever. Les fauteuils roulants sont également des équipements de santé essentiels pour prendre soins des personnes handicapées. Ils permettent aux patients de se déplacer, de sortir et de rompre l’isolement.

Faites attention à l’hydratation et à l’alimentation

Il est recommandé de boire au moins 1,5 litre de liquide par jour pour prévenir les escarres. L’eau peut être complétée par des jus naturels, du lait, des légumes, des soupes et des thés, mais la limonade n’est pas recommandée. Il est important de prendre soins du régime alimentaire du patient soit sain et équilibré. L’optimisation de l’état nutritionnel de patient atteints de gale est essentielle pour un traitement efficace. Pour les personnes atteintes de maladies métaboliques telles que le diabète, une alimentation saine fait plus que prévenir les escarres et favoriser leur guérison.

Utilisez des matelas pour prévenir les escarres

Comme leur nom l’indique, ces matelas sont conçus pour prévenir les escarres. Il fonctionne en distribuant les points de pression. Le choix du matelas à pression dépend de plusieurs facteurs. Il est important de savoir qu’il existe deux types de matelas : les matelas pneumatiques et les matelas en mousse. Il existe également différents niveaux de matelas anti-désastre. Les matelas de niveau 1 sont recommandés si le risque d’escarre est faible à moyen, tandis que les matelas de niveau 2 sont recommandés si le risque d’escarres est moyen à élevé. Pour les patients handicapés ou celles présentant un risque très élevé d’escarre, le médecin ehpad prescrira un matelas de niveau 3. Dans les deux cas, la prescription doit préciser la catégorie de matelas.